Crédit classique




Le crédit auto est destiné à financer véhicule neuf ou d’occasion jusqu’à 7 ans. Vous empruntez un montant et remboursez des mensualités sur une période fixe. Remboursement total ou partiel sont généralement possible. Vous devrez acquitter la vignette, l’assurance et la carte grise dont vous serez le titulaire.

C'est le mode de financement le plus utilisé par les particuliers même si les formules locatives connaissent une croissance forte.

La propriété du véhicule dans le cas d'un crédit affecté, reste celle de la banque qui finance le bien. La carte grise est au nom de l'utilisateur mais ceci n'est pas synonyme de propriété, la carte grise étant une titre de circulation. Ainsi, jusqu'à complet paiement du crédit en allant à son terme ou en le soldant par anticipation, le véhicule appartient à la banque qui a financé le bien. Cette règle s'applique pour les financement dit "affectés" c'est à dire liés à un bien qui constitue une garantie. Cette précision est importante. En effet, si le client ne peut plus faire face à ses échéances, la banque récupérera le véhicule pour le revendre et solder ainsi partiellement ou en totalité sa dette. Ainsi, les prêts affectés sont généralement moins cher que les prêt non affectés, de type prêt personnel.

Des frais de dossiers sont généralement facturés au client. Ces frais compris entre 1 et 2% sont étalés dans toutes le mensualités, évitant de cette manière de payer une première échéance plus chère. Pensez à bien contrôler le niveau des frais de dossiers, certains peuvent majorer de manière sensible le cout total de votre crédit.

Les formules de crédit auto permettent également de faire des soldes partiels sans pénalités. Les conditions dépendent des établissements bancaires, mais généralement vous pouvez choisir, en cas de solde partiel, de baisser soit la durée en gardant la même mensualité, soit de conserver la même durée et baisser ainsi la mensualité.

Le coût de crédit dépend du taux. Le TEG (Taux Effectif Global) indique le taux incluant les frais de dossier, c'est à dire le taux réel du contrat. Le TNA (Taux Nominal Annuel) indique le taux hors frais de dossier. Vous pouvez ainsi noter l'impact des frais de dossier sur la taux final.

La durée du crédit est un des éléments qui va évidement définir le niveau de la mensualité. Elle doit donc être fixée par rapport aux impératif de budget mensuel désiré. Une durée longue induit un coût total élevé mais permet d'avoir une mensualité basse. Il faut donc faire le choix le plus équilibré entre budget mensuel et cout total. Il faut également penser qu'un crédit peut être soldé par anticipation, le coût total n'est donc que théorique.

Des prestations sont généralement associées aux formules de crédit automobile. Parmis celles ci les plus courantes sont :

L'extension de garantie : prolonge la garantie d'origine du constructeur pendant toute la durée du financement.

La perte financière : permet de garantir le solde du dossier en cas de perte du véhicule (vol, accident) Certaines formules permettent de garantir une valeur à neuf pendant 3 à 5 ans. Elle viendra compléter le remboursement de l'assurance qui est indéxé sur la valeur du véhicule jusqu'a la valeur neuve d'origine. Sur 3 ans par exemple, le remboursement d'une telle prestation peut représenter plus de 50 % de la valeur d'origine.

L'assurance vie maladie : permet une prise en charge en cas de maladie et un solde en cas de décès. Les conditions dépendent également de chaque établissement.

Enfin, l'assurance auto est dans certains cas intégrées dans les loyers


Crédit Auto